Vous êtes ici : Accueil Agenda culturel " Nizza " et " Babazouk " : Nice et la France, une question d’identités

" Nizza " et " Babazouk " : Nice et la France, une question d’identités

" Nizza " et " Babazouk " : Nice et la France, une question d’identités dimanche 29 avril à 17h00 à l'Institut français

La ville de Nice n’est devenue française que relativement tard, à la fin du XIXe siècle. Auparavant, elle avait appartenu pendant un demi-millénaire aux Etats de Savoie.

Conférence Retour à la liste
Par Louis-Gilles Pairault, archiviste-paléographe et conservateur du patrimoine

La ville de Nice n’est devenue française que relativement tard, à la fin du XIXe siècle. Auparavant, elle avait appartenu pendant un demi-millénaire aux Etats de Savoie ; sa capitale était Turin, sa langue officielle, l’italien, et elle avait toujours témoigné d’une remarquable fidélité politique aux ducs de Savoie.

C’est en vertu d’un accord secret que Nice et son Comté furent donnés à Napoléon III en 1860, en remerciement de son soutien à l’unité italienne. Ainsi, Nice quittait le royaume de Piémont-Sardaigne, au moment où celui-ci devenait royaume d’Italie.

C’était donc un « accident de l’histoire » qui décida de la nationalité de Nice.

A l’heure où de nombreuses commémorations ont célébré les 150 ans de l’Unité de l’Italie, Louis-Gilles Pairault revient sur ces événements et sur leurs conséquences : péripéties de la guerre d’indépendance italienne, menaces d’invasion, tractations diplomatiques, mouvements populaires, affrontements entre partisans, élections et référendum orientés… Ce basculement, aujourd’hui inscrit dans l’histoire, a été incertain jusqu’au dernier moment.

Louis-Gilles Pairault est archiviste-paléographe et conservateur du patrimoine. Il dirige les Archives de Nice (France). Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dans lesquels il s’intéresse aux conflits et aux basculements d’identité et de nationalités, à la fois par le biais de l’histoire et de la fiction.

Info dernière minute

Session Automne 2019 DELF/DALF

liste des candidats C1/C2 pour l’épreuve orale disponible ici 

 

Une carte d'identité (ou passeport) biométrique est désormais exigée pour les passations TCF-SO et DELF/DALF.

 

Nouveau : pour toute question concernant les cours de français et les examens, consultez notre FAQ

 

La prise de rendez-vous en ligne est désormais obligatoire :

EXAMENS

 

 

COURS DE LANGUE

 

 

 

« Octobre 2019 »
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031
Inscrivez-vous à la newsletter
Les rendez-vous à venir
Voir tous les événements entre le :
/ /  
et le :
/ /