Vous êtes ici : Accueil Agenda culturel Frontières africaines et mondialisation

Frontières africaines et mondialisation

Frontières africaines  et mondialisation jeudi 17 mai à 17h00 à l'Institut français

Comment définir la frontière ? Quelques illustrations de l’histoire de la frontière en Afrique ? Et en fonction du passé complexe, quelles pourront être les frontières de l’avenir en Afrique ?

Conférence Retour à la liste
Par Catherine Coquery-Vidrovitch, historienne spécialiste de l'Afrique

Le thème est abordé sous l’angle de l’histoire contrastée des frontières africaines à travers l’histoire, les problèmes parfois aigus que cela pose, et la façon dont les Africains peuvent y remédier dans le cadre de la mondialisation moderne.

D’abord : comment définir la frontière ?

La frontière est un concept universel sous des formes diverses. Ainsi nous pouvons vérifier combien l’histoire africaine est une histoire comme les autres, et non une espèce d’histoire différente.

Les idées fausses sur la frontière, ni géographique,  ni climatique, ni logique : c’est tout juste le fruit du politique et de l’histoire.

La frontière, concept construit par l’histoire, nécessite une approche pluridisciplinaire.

Quelques illustrations de l’histoire de la frontière en Afrique :

  • le nationalisme érythréen est né de l’histoire ancienne renforcée par l’histoire coloniale
  • la République démocratique du Cogo, a beau être dans une situation très difficile, paradoxalement la nation congolaise n’en est sortie que renforcée. C’est, d’une façon assez générale, le sort des guerres civiles qui ont échoué.
  • l’Afrique du Sud est exemplaire d’un pays aux frontières multiples et contradictoires qui n’ont pas empêché la constitution de la « nation arc en ciel »

En fonction de ce passé complexe, quelles pourront être les frontières de l’avenir en Afrique ?

Info dernière minute

 

DALF C1/C2 - session d'avril 2019 : liste des passations DALF C1/C2 pour l'épreuve orale du vendredi 26 avril 2019 qui aura lieu à l'Université des frères Mentouri - Constantine 1 - Bloc des Lettres. Consultez le tableau.

 

* Une carte d'identité (ou passeport) biométrique est désormais exigée pour les passations TCF-SO et DELF/DALF.

 

Nouveau : pour toute question concernant les cours de français et les examens, consultez notre FAQ

 

La médiathèque est désormais ouverte les vendredis de 15h à 18h.

 

La prise de rendez-vous en ligne est désormais obligatoire :

EXAMENS

 

 

COURS DE LANGUE

 

 

 

 

 

 

RAPPEL :

Les inscriptions au TCF/SO se font uniquement et directement sur le site de l’Institut français de Constantine. Les prises de rendez-vous sont nominatives et individuelles. L’institut Français ne collabore avec aucune agence ou tierce personne pour ces prises de rendez-vous. Bienvenue à tous nos candidats !

« Avril 2019 »
Avril
DiLuMaMeJeVeSa
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930
Inscrivez-vous à la newsletter
Les rendez-vous à venir
Voir tous les événements entre le :
/ /  
et le :
/ /