أنت هنا: الصفحة الرّئيسية مفكرة ثقافية lancement du prix de la nouvelle fantastique

lancement du prix de la nouvelle fantastique

lancement du prix de la nouvelle fantastique من الثلاثاء 25 يونيو إلىالأحد 15 سبتمبر en Algérie

Cette première édition du prix de la nouvelle fantastique en Algérie vise à encourager la créativité littéraire et à récompenser les auteurs fantastiques algériens les plus audacieux

مسابقة عودة إلى القائمة

Pour participer vous devez

  • être de nationalité algérienne et résident en Algérie
  • avoir au moins 18 ans
  • indiquer votre nom et prénom, ville de résidence et e-mail au début de votre texte
  • céder vos droits d’auteurs sur le texte proposé dans le cadre du Prix aussi bien sur support numérique que sur support papier
  • ne pas faire partie du jury ou des organisateurs du prix

Les contributions devront être envoyées au plus tard le 15 septembre 2013 à l’adresse internet suivante : prixdelanouvellefantastique@if-algerie.com

Les textes proposés ne devront pas avoir fait l’objet préalable d’une publication, ni en Algérie, ni dans d’autres pays. Ils seront rédigés en langue française, comprenant 10 pages maximum (soit un maximum de 20 000 caractères) en Times New Roman de taille 12

BNP Paribas dote le premier prix d’une somme de 200 000 dinars.
Les 10 meilleurs textes seront rendu publics le 26 octobre 2013 et se verront accompagnés dans l’édition d’un recueil de nouvelles publié chez l’éditeur Médiaplus

Le jury sera composé par un éditeur, un auteur algérien de langue française, un personnage du monde littéraire français et algérien, de représentants de BNP Paribas et de représentants de l’Institut français d’Algérie

Thème de l’année 2013
NOCES

Les Noces consacrent une union. Elles livrent les hommes et les femmes aux excès et à la démesure. Laissez-vous emporter dans un monde où vous perdez pied, où les règles du réel n’ont plus de prise et où l’étrange et le surnaturel sont rois. Comme dans un rêve ou dans un cauchemar, les monstres, les djinns ou les créatures merveilleuses peuvent surgir à tout moment, le temps s’allonger indéfiniment ou se raccourcir, avancer ou reculer et les lieux n’exister que dans votre seule vision fantasmée. Mais partout règne ce sentiment que tout ce que vous racontez pourrait être vrai

Surprenez-nous

en partenariat avec BNP Paribas, la maison d’édition Média Plus et avec la participation du master Edition de l’Université Alger 2



 

Qu’entend-on par le genre du fantastique

Ce genre littéraire tire sa source des récits les plus anciens de la littérature orale humaine : les contes et les mythes. Les mille et une nuits en sont un des plus beaux exemples (Sindbad le marin, Ali Baba, Aladin…). Le récit s’inscrit dans un temps lointain et non daté, souvent dans un lieu qui n’existe plus et que l’on peut situer vaguement. En tout cas, dans un autre monde dans lequel tout est possible puisqu’il n’obéit pas à nos règles

La bande dessinée exploitera au mieux ce genre. A titre d’exemple nous vous invitons à redécouvrir Tintin, notamment dans l’île mystérieuse, Lucky Luke et son cheval Jolly Jumper qui parle parfaitement français, Astérix et Obélix que la potion magique des Celtes rend invincibles

Aujourd’hui, les séries télévisuelles américaines par exemple remettent au goût du jour ce genre plein d’inventivité. La série Lost, par exemple, a beaucoup joué sur des ressorts temporels qui n’avaient que peu été utilisés auparavant, de distorsions du temps, de retours en arrière et d’avancées dans le futur

Le récit fantastique s’inscrit dans la réalité du quotidien mais comporte une dimension étrange qui peut inquiéter, faire peur ou faire rire le lecteur. Les premières manifestations apparaissent comme une sorte de distorsion de la réalité. A ce titre, dans les récits les plus réussis, il est souvent difficile de savoir exactement à quel moment les choses ont réellement commencé à déraper