Vous êtes ici : Accueil Agenda culturel Les guerres oubliées

Les guerres oubliées

 Les guerres oubliées jeudi 30 janvier à 17h00 Institut Français d'Annaba

Par Dr Abderrazek BENSALAH

Conférence Retour à la liste

« 1871 . L’année de la grande insurrection algérienne, déclenchée par les notabilités tribales et la grande confrérie religieuse des Rahmanya.
A paris, les Communards ne restèrent pas les bras croisés. Des rassemblements, des manifestations se succéderont, sur le thème de l’amnistie des insurgés arabes. A force de protestations, de pétitions relayées dans toute la France par les anciens déportés, l’administration reconnut en 1887, l’illégalité de la résidence obligatoire en Calédonie pour les insurgés graciés mais n’appliqua pas la loi……..
Au même moment, à quelques milliers de miles de Ouro, les débats parlementaires à l’assemblée nationale française venaient de se terminer. C’était le 10 Juillet 1880 :

« l’amnistie est accordée à tous les condamnés pour des faits relatifs aux insurrections de 1871 et à tous les condamnés pour crimes ou délits relatifs à des politiques ». »
Dans « Salah, Baya, Marie et les autres… » L’auteur, A. BENSALAH se livre à une reconstitution d’événements historiques avérés et documentés durant les années d’insurrection dites « tribales » en y entremêlant le récit de personnages anonymes ayant été au centre de ces événements, déportés en des lieux dont ils sont devenus les étrangers , et malgré eux, des clandestins sous surveillance, des oubliés.

 

Les rendez-vous à venir
Voir tous les événements entre le :
/ /  
et le :
/ /  

Info dernière minute

Résultats DELF/DALF session Février 2019  cliquez ici

« Mai 2019 »
Mai
DiLuMaMeJeVeSa
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031
Inscrivez-vous à la newsletter