Vous êtes ici : Accueil Algérie Coopération Culturelle Les Arts et la culture

Les Arts et la culture

Les résidences d’artistes

- Résidence Méditerranée
Depuis deux ans, l’Institut français d’Algérie a noué un partenariat avec la Friche La Belle de Mai à Marseille afin de proposer chaque année à un ou plusieurs artistes algériens d’y effectuer une résidence de trois mois aux côtés d’autres artistes du pourtour méditerranéen. La Résidence Méditerranée est
En 2018, c’est la peintre Maya Benchikh el-Fegoun et le vidéaste SoufianeZouggar qui ont été choisis pour partir à Marseille pendant trois mois. Une exposition de sortie d’atelier est venue couronner et conclure la résidence artistique.
En 2019, c’est l’artiste plasticienne annabi RymaRezaiguia qui a été sélectionnée pour participer à la Résidence Méditerranée.
- Résidences à la Cité internationale des arts
Ce programme s’adresse aux artistes algériens qui souhaitent développer un projet de recherche et de création à Paris, pendant une durée de trois mois.
Les artistes peuvent présenter un projet de recherche sur un sujet/une thématique de leur choix, s’inscrivant dans les disciplines suivantes : architecture/paysage/urbanisme, arts visuels, arts de la rue/marionnettes, arts numériques, bande dessinée, cinéma/cinéma d’animation/ documentaire de création, commissariat d’exposition, danse, design, graphisme, littérature/littérature jeunesse, métiers d’art, musiques actuelles, musiques classiques et contemporaines, musiques à l’image (cinéma et jeu vidéo), photographie, réalité virtuelle, théâtre.
L’Institut français met à disposition des artistes des ateliers-logements d’une surface d’environ 40m2 à la Cité internationale des arts située 18, rue de l’Hôtel de Ville dans le quartier du Marais à Paris. Les ateliers-logements se composent d’un espace de travail et d’un espace de vie meublé : chambre, salle de bain, cuisine. Ils sont équipés d’une connexion internet WiFi. Les artistes en résidence peuvent aussi avoir accès à des ateliers collectifs de sérigraphie et gravure, ainsi qu’à un four à céramique.
L’Institut français d’Algérie finance le voyage et les frais de séjour de l’artiste (bourse mensuelle).


Les appels à projets culturels et artistiques


Organisés deux fois par an, traditionnellement en janvier et en juin, les appels à projets culturels et artistiques visent à favoriser de manière privilégiée les projets s’inscrivant dans les axes prioritaires de la coopération culturelle entre la France et l’Algérie, à savoir :
• L’émergence de jeunes talents ;
• Les structures associatives ;
• Les projets novateurs dans le domaine de la création contemporaine.
Les projets pouvant donner lieu à soutien concernent toutes les disciplines, à l’exception du livre et du cinéma qui font tous deux l’objet d’un programme distinct d’aide à la publication et à la traduction pour le livre, et d’aide à l’écriture, la production et la post-production pour le cinéma.
Dans le cadre de cet appel à projets l’IFA apporte son soutien par le biais de subventions aidant à :
• la création,
• la formation,
• l’organisation d’une manifestation.
Restez connectés pour connaitre les dates précises de la publication des appels à projets!

Le projet DZIGN 2020


En 2020, l’Institut français d’Algérie lance un grand évènement consacré à un art au cœur de nos vies, en plein développement en Algérie et en France : le design.
Pour sa première édition, la Biennale algéro-française du design – DZIGN 2020 – entrera en résonnance avec Lille 2020 Capitale mondiale du design  et portera sa réflexion sur le design et la vie moderne dans nos villes en interrogeant la thématique suivante : « réinventer la ville par le design ».
Comment le design s'adresse-t-il au plus grand nombre en rendant cette discipline accessible au quotidien ? Comment le design s'empare-t-il de la culture et des pratiques locales pour les transformer en créations, produits, services, systèmes pour faciliter et embellir nos vies ?
Designers, architectes, ingénieurs, chercheurs, artistes, étudiants sont invités à proposer des projets innovants pour la ville comme dans nos intérieurs autour de la thématique précitée, avec comme vecteur le développement durable, économique, culturel et social. Les projets retenus seront amenés à être présentés dans la cadre d’une exposition conçue par Feriel GASMI ISSIAKHEM au Musée d’art moderne d’Alger ou à l’Institut français d’Alger
Une aide à la création pourra être allouée aux créateurs qui souhaitent se lancer dans la conception de prototypes. A l’issue de l’exposition, trois lauréats sélectionnés parmi les meilleurs projets reçus bénéficieront d’un suivi durable de l’Institut français d’Algérie : résidences, soutien auprès de partenaires privés et institutionnels.
Cette exposition phare sera bien sûr accompagnée de conférences, masterclasses workshops, ainsi que de nombreuses manifestations annexes.