Vous êtes ici : Accueil LE CULTUREL EN LIGNE Ne dites plus : « C’est l’automne ! »

Ne dites plus : « C’est l’automne ! »

Ne dites plus : « C’est l’automne ! » du lundi 01 fevrier au dimanche 28 fevrier En ligne

C’est l’automne ! Mais il existe des façons plus poétiques et moins triviales de le dire…

Web vert Retour à la liste

 

Ne dites plus : « C’est l’automne ! »

Retrouvez toute notre programmation "Web vert" à l'issue de cette publication 

C’est l’automne ! Mais il existe des façons plus poétiques et moins triviales de le dire…

Je ne veux pas vous entendre dire tout simplement : Aujourd’hui, c’est l’automne !
D’abord parce que chacun le sait, mais surtout, parce qu’il y a tant de belles façons de le vivre en France et de le dire en français…

L’automne rural

Le citadin, bien souvent, n’aime pas l’automne. Le piéton est éclaboussé par les voitures, l’usager des transports en commun suffoque dans l’air confiné et vicié du bus, l’heureux propriétaire d’une voiture ne sait plus où la garer parce que tout le monde a pris la sienne pour ne pas se mouiller.
George Sand l’avait bien compris : une seule solution pour passer un bel automne : habiter à la campagne :
« C’est au coin du feu que la nature nous convie en automne à la vie de famille, et c’est aussi en pleine campagne que les rares beaux jours de cette saison peuvent se faire sentir et goûter.
Aux champs, un rayon de soleil ou quelques heures de vent rendent l’air sain et la terre propre. La vie factice et absurde de nos riches parisiens s’épuise à lutter contre la nature. On s’imagine à Paris que la nature est morte pendant six mois, et pourtant les blés poussent dès l’automne… »

L'automne haut en couleurs

Pour le premier jour de l’automne, retenez ces quatre vers de Théodore de Banville, et au premier collègue qui dira : Aujourd’hui, c’est l’automne ! répondez :
« Sois le bienvenu, rouge Automne,
Accours dans ton riche appareil,
Embrasse le coteau vermeil
Que la vigne pare et festonne… »
Voilà qui aura plus de gueule, non ?
Et si l’on vous traite de poète du vendredi, ne vous laissez pas intimider et ajoutez quelques vers de Victor Hugo :
« … Où va ce vent d’automne au souffle desséché
Qui passe en emportant sur son aile inquiète
Et les feuilles de l’arbre et les vers du poète… »

L'automne, ça déménage !

Mais redescendons un peu de nos hauteurs poétiques vers les chaussées de nos grandes villes avec Delphine de Girardin qui, à l’automne 1836, rapportait le chassé-croisé des déménagements parisiens, petite pépite trouvée dans Départs d’auteurs :
« Les grands événements de la semaine parisienne sont les déménagements. C’est un immense chassé-croisé. On ne peut faire un pas sans être arrêté par une voiture de déménagement. Vous tournez une rue… et vous vous trouvez nez à nez avec un buste de grand homme qui marche à reculons. Le croira-t-on ? hier nous avons surpris un innocent jeune homme rajustant sa cravate devant une grande et belle glace qui marchait à pas mesurés devant lui. Les commissionnaires doivent être bien fatigués ce mois-ci : le mois d’octobre est un bon mois pour eux. »

L’automne poétique

Vous voulez parler de l’automne avec votre moitié, et souhaitez que la saison la fera se pâmer ? essayez quelques vers de Baudelaire…
« Vous êtes un beau ciel d’automne, clair et rose !
Mais la tristesse en moi monte comme la mer,
Et laisse, en refluant, sur ma lèvre morose
Le souvenir cuisant de son limon amer… »
… ou de Théophile Gautier son maître : avec son vers octosyllabique qui lui est si cher, même La dernière feuille de l’automne devient un diamant :
« Il ne reste plus dans mon âme
Qu’un seul amour pour y chanter,
Mais le vent d’automne qui brame
Ne permet pas de l’écouter... »

Automne et philosophie

Et pourquoi au lieu d’en parler, comme la Comtesse de Noailles dans Exactitudes, n’écoutions-nous pas le silence de l’automne et n’essaierions-nous pas d’en comprendre la philosophie ?
« La nature, ayant l’expérience de son éternité, accueille sans révolte ses passagers repos. La paix tombe des cieux, s’avance de toute part, molle banquise des airs, et bâtit autour des mondes d’Occident sa calme forteresse.
Que tout est calme, désarmé.
Automne, vous qui absorbez pour émettre, connaîtrai-je un jour votre dénuement noblement accepté, et ce mystique espoir en la vie éternelle par quoi vous possédez la quiétude harmonieuse et la sérénité ? »

L’automne à toute vitesse

Mais si vous n’avez pas de mémoire, n’êtes ni poète ni philosophe, faites comme Alexandre Dumas qui lui en avait, de la mémoire ! et sautez allègrement d’une saison à l’autre. Après tout, chacun de nous connaît leur rythme et leurs couleurs !
Extrait des Mohicans de Paris :
« La fenêtre (…) s’ouvrait sur un beau jardin plein de fleurs au printemps, de fruits à l’automne, et de soleil l’été. »


                                                                       Par Gabrielle Dubois.

 

Retrouvez toute notre programmation "WEB VERT" 

 

10  POURQUOI LA POLLUTION DE L'AIR NOUS REND MALADE ?

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/pourquoi-la-pollution-de-lair-nous-rend-malade

 

LE BESOIN DE NATURE AVEC L'ÉCOLOGUE ANNE-CAROLINE PRÉVOT

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/le-besoin-de-nature-avec-lecologue-anne-caroline-prevot

 

8   LE POTAGER DU ROI: UN SITE PRESTIGIEUX POUR L'ECOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DU PAYSAGE À VERSAILLES

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/le-potager-du-roi-un-site-prestigieux-pour-lecole-nationale-superieure-du-paysage-a-versailles

 

COVID-19 : UN « SILENCE SISMIQUE » SANS PRÉCÉDENT DÛ AU CONFINEMENT par Pablo Maillé

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/covid-19-un-silence-sismique-sans-precedent-du-au-confinement

 

CINQ RAISONS DE SE METTRE AU VÉLO EN VILLE par Gabriel Siméon

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/cinq-raisons-de-se-mettre-au-velo-en-ville

 

LA BAISSE CATASTROPHIQUE DES POPULATIONS D'OISEAUX CONTINUE
par Vincent Lucchese

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/la-baisse-catastrophique-des-populations-doiseaux-continue

 

4   CANICULE : VÉGÉTALISER LES VILLES, « C’EST MAINTENANT ET C’EST ENCORE POSSIBLE par Annabelle Laurent

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/vegetaliser-les-villes

 

CONFINEMENT : LE POINT DE VUE DES OISEAUX par Vinciane Despret, philosophe

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/confinement-le-point-de-vue-des-oiseaux

 

LA NATURE N’A PLUS DE CONTRAIRE
Les Natures en question, sous la direction de Philippe Descola, éditions Odile Jacob par Claire Larroque ,Collège de France.

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/la-nature-n2019a-plus-de-contraire

 

POUR UNE PHILOSOPHIE DU JARDIN
par Guillaume Plaisance, doctorant contractuel enseignant en sciences de gestion. Lauréat du concours doctoral de l'Université de Bordeaux.

https://www.if-algerie.com/alger/agenda-culturel/pour-une-philosophie-du-jardin

Inscrivez-vous à la newsletter

 

 FERMETURE (Mouloud et 1er nov.) 

L’Institut français d’Alger (7, rue Hassani Issad)
et son annexe d’Hydra (30, rue des frères Kadri)
seront fermés
du jeudi 29 octobre
au dimanche 1er novembre (inclus).
Réouverture : lundi 2 novembre 2020

**********************

 

INFORMATION MEDIATHEQUE

« Livres non rendus pendant la période : avril-juillet 2020 »
Merci à toutes les personnes qui ont emprunté des livres avant le confinement de bien vouloir les rendre dans les plus brefs délais. Pour la sécurité de tous, une boite de retour est mise à la disposition du public juste à l’entrée de l’Institut français.

************

NOTIFICATION IMPORTANTE - ! Examens DELF-DALF  Octobre 2020

Changement d’adresse de passation des épreuves DELF-DALF Octobre 2020

pour des raisons indépendantes de notre volonté

Elle se dérouleront pas à l’adresse suivante : ESHRA ( Ecole Supérieure d’Hôtellerie et Restauration d’Alger ). Route Nationale N°11 – 16202 Ain Benian – Alger. Les dates et horaires de convocation restent inchangés. 

 Information TCF 

"Attention ! à partir de janvier 2019, la pièce d'identité à présenter le jour du test TCF doit obligatoirement être  biométrique"

Cours de français, tests et examens:
Une adresse de messagerie a été créée pour toute demande d'information concernant les cours de français :
infos.dlf-alger@if-algerie.com

************

« Octobre 2020 »
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031