Vous êtes ici : Accueil LE CULTUREL EN LIGNE En ligne "Avec "La philo expliquée aux enfants", Tahar Ben Jelloun continue son oeuvre de passeur"

En ligne "Avec "La philo expliquée aux enfants", Tahar Ben Jelloun continue son oeuvre de passeur"

En ligne "Avec "La philo expliquée aux enfants", Tahar Ben Jelloun continue son oeuvre de passeur" du jeudi 06 mai au samedi 06 novembre En ligne

Avec « La philo expliquée aux enfants », l’écrivain franco-marocain Tahar Ben Jelloun propose un récit qui éclaire une centaine de concepts philosophiques.

Pour les juniors Retour à la liste

 

Avec « La philo expliquée aux enfants », l’écrivain franco-marocain Tahar Ben Jelloun propose un récit qui éclaire une centaine de concepts philosophiques.

Tahar Ben Jelloun a intellectuellement au moins trois amours : la philosophie, la pédagogie et la poésie.
Le premier, la philosophie, il l’a découvert en tant qu’étudiant, à l’université Mohammed-V de Rabat, à la fin des années 1960. Il l’a ensuite enseigné, toujours au

Maroc, avant de rejoindre la France, au début des années 1980.

Devenu écrivain, plébiscité par le prix Goncourt 1987, il a continué de se nourrir d’œuvres philosophiques classiques et contemporaines. Après avoir écrit Le racisme expliqué à ma fille en 1998, L’islam expliqué aux enfants en 2002 et, plus récemment, Le terrorisme expliqué à nos enfants, il a passé des dizaines d’heures auprès des jeunes adolescents.

« C’est parce que j’allais dans des collèges et des écoles parler d’islam ou de racisme que je me suis rendu compte que je dépassais ces thèmes pour faire de la philo. J’expliquais des mots, des concepts difficiles », raconte-t-il pour remonter le fil de la naissance de son dernier ouvrage La philo expliquée aux enfants (1).
Lui qui plaide pour un enseignement de la philosophie dès la 6e a « toujours trouvé que le fait de laisser cette discipline pour la terminale revenait à sous-estimer la capacité des enfants, non seulement à bien comprendre mais aussi à aimer la philosophie ».

Car le deuxième amour de Tahar Ben Jelloun est bel et bien la pédagogie. Tel un passeur, il est avide de transmission. « J’ai toujours été heureux d’enseigner, de transmettre. À chaque fois que j’ai l’occasion d’aller dans une école, j’y vais, et je passe des moments très heureux », indique-t-il, le sourire dans la voix.
« La philo expliquée aux enfants, c’est un livre pédagogique dans tous les sens du mot, pour apprendre mais aussi pour éveiller les consciences et donner un peu de sagesse à ces enfants, détaille-t-il. Je n’ai pas voulu faire un dictionnaire, mais je conte des histoires et au fur et à mesure que je les raconte, il y a des concepts qui viennent sous ma langue et que j’explique. »

Des concepts qu’il illustre avec des anecdotes, des bribes d’histoires mais aussi des faits d’actualité. Au menu : le respect, la vérité, la dignité, le temps, la réalité, les valeurs, la haine, l’éthique ou encore le doute et l’étonnement. Mais aussi des thèmes sombres comme la pédophilie, l’inceste et le terrorisme. Tahar Ben Jelloun espère que ces sujets seront débattus en famille, autour d’un déjeuner ou d’un dîner. « C’est le moment où on peut parler de choses aussi bien légères que graves. »

« La poésie c’est ce qui va nous sauver »

Parmi les concepts présentés, il y a cependant un intrus : l’eau. « L’eau n’est certes pas un concept philosophique, mais la vie l’est et elle n’existe pas sans l’eau », plaide Tahar Ben Jelloun pour qui la prise de conscience écologique a radicalement changé la donne. C’est même le fil conducteur de La philo expliquée aux enfants. À plusieurs reprises, le sujet revient, « comme un refrain dans une chanson ». « Si j’avais un vœu à faire, ce serait que tu mettes ce refrain en musique dans l’aventure de ta vie », écrit-il en introduction, à l’adresse de ses jeunes lecteurs.

« Les adultes sont têtus et ont des habitudes, mais les enfants, eux, sont disponibles, ils peuvent changer la vie, prendre des nouvelles habitudes que nous n’avons pas prises quand nous avons vu l’orage arriver », espère le poète et passionné de poésie.
Ce troisième amour est peut-être le plus incontournable. Il est en tout cas largement partagé. « On en parle peu, mais les Français sont de grands amateurs de poésie », avance l’auteur. Et pour cause : « La poésie, c’est fondamental, répète-t-il. C’est ce qui va nous sauver. La poésie, c’est l’essentiel, on ne raconte pas des histoires, on dit les choses. C’est la recherche de la beauté et de l’émotion. »

(1) Dès 12 ans, Gallimard jeunesse.

Tahar Ben Jelloun, né en 1947 au Maroc, a écrit quatre ouvrages pédagogiques à destination de la jeune génération.

Photo: © (Photo Gallimard, F. Mantovani)

 

                 Ambre PHILOUZE-ROUSSEAU La Nouvelle République.fr

Inscrivez-vous à la newsletter
INFORMATIONS IMPORTANTES

 

****INFO Institut français d'Alger****

Découvrez toute notre programmation culturelle actualisée

sur www.if-algerie.com/alger


➡️La médiathèque est ouverte au public sur réservation, à l'adresse:reservation.mediathequealger@if-algerie.com


➡️Les cours de français et les examens sont maintenus dans le strict respect des consignes sanitaires.

 

****INFO Médiathèque****

➡️La médiathèque est ouverte au public sur réservation, à l'adresse: reservation.mediathequealger@if-algerie.com

➡️ Livres non rendus pendant la période : avril-juillet 2020 

Merci à toutes les personnes qui ont emprunté des livres avant le confinement de bien vouloir les rendre dans les plus brefs délais. Pour la sécurité de tous, une boite de retour est mise à la disposition du public juste à l’entrée de l’Institut français.

 

****INFO Cours de français, tests et examens****

Une adresse de messagerie a été créée pour toute demande d'information concernant les cours de français : infos.dlf-alger@if-algerie.com