Vous êtes ici : Accueil Agenda culturel La France face aux tentations communautaires

  •  
Inscrivez-vous à la newsletter

La France face aux tentations communautaires

La France face aux tentations communautaires samedi 03 mai à 16h30 à l'Institut français d'Alger

Par Jean-Loup Amselle, anthropologue et ethnologue africaniste français. Il est Di¬recteur d'études à l'EHESS, rattaché au Centre d'Études Africaines (CEAF) et rédacteur en chef des Cahiers d'études africaines

Conférence Retour à la liste

La question de la racisation ou de l’ethnicisation des identités occupe une place croissante en France où elle se conjugue étroitement avec celle du multiculturalisme. Celui-ci est revendiqué comme modèle par des pans entiers de la scène politique, médiatique et intellectuelle. Or le multiculturalisme, en tant qu’il est fondé sur la reconnaissance des identités singulières de race et de culture, a échoué en France, et plus largement en Europe, non pas, parce qu’il n’est pas parvenu à « intégrer » les « immigrés », mais en raison de la fragmentation du corps social opérée partout où ce principe est officiellement appliqué ou simplement promu par des organisations politiques. La mise en oeuvre du multiculturalisme a en effet conduit à dresser l’un contre l’autre deux segments de la population : l’identité majoritaire et les identités minoritaires. Par une sorte d’effet boomerang, l’apparition au sein de l’espace public de minorités ethno-culturelles et raciales a provoqué, dans chaque cas, le renforcement d’une identité « blanche » et chrétienne.

 

Par Jean-Loup Amselle, anthropologue et ethnologue africaniste français. Il est Directeur d'études à l'EHESS, rattaché au Centre d'Études Africaines (CEAF) et rédacteur en chef des Cahiers d'études africaines