Vous êtes ici : Accueil Agenda culturel ALGÉRIE, FRANCE : QUELLE(S) FRONTIÈRE(S) ?

  •  
Inscrivez-vous à la newsletter

ALGÉRIE, FRANCE : QUELLE(S) FRONTIÈRE(S) ?

ALGÉRIE, FRANCE : QUELLE(S) FRONTIÈRE(S) ? samedi 21 fevrier à 16h30 à l'Institut français d'Alger

Par Etienne Balibar, philosophe et Seloua LUSTE BOULBINA, agrégée de philosophie et docteur en sciences politiques.

Conférence Retour à la liste

L’oeuvre d’Etienne Balibar, éminent philosophe, normalien, disciple de Louis Althusser, major à l’agrégation en 1964, est aujourd’hui immensément connue, l’homme restant une
des figures de la French Theory.
Après des années à Nanterre, il enseigne aujourd’hui à la Columbia University de New York. Parmi les concepts sur lesquels il s’est interrogé durant sa carrière, figure en bonne place, la notion de « frontière ».

Pour Balibar, à la question “qu’est-ce qu’une frontière?”, il n’est pas possible de donner une réponse simple. Pourquoi?Fondamentalement , parce qu’on ne peut attribuer à la frontière une essence qui vaudrait pour tous les lieux et tous les temps, pour toutes les échelles de lieu et de temps, et qui serait incluse de la même façon dans toutes les expériences individuelles et collectives.
C’est cette notion qu’il interrogera, dans le cas de deux pays qu’il connait bien, la France et l’Algérie où il a décroché son premier poste à l’Université d’Alger (1965-1967).

 

Seloua Luste Boulbina est agrégée de philosophie et docteur en sciences politiques. Chercheuse associée à l'Université de Paris VII (France), elle s'intéresse aux questions postcoloniales dans leurs dimensions politiques et culturelles. Elle est responsable de séminaire au Collège international de philosophie et collabore à diverses revues .