Vous êtes ici : Accueil Agenda culturel LA MORT COMME PEINE : HISTOIRE ET ACTUALITÉ

LA MORT COMME PEINE : HISTOIRE ET ACTUALITÉ

LA MORT COMME PEINE : HISTOIRE ET ACTUALITÉ dimanche 27 octobre à 11h00 FACULTÉ DE DROIT ET SCIENCES POLITIQUES BELGAÏD

Depuis l’Antiquité, la mort est la plus vieille des peines dans les sociétés politiques. Jusqu’à la Révolution française, elle recoupe les usages suppliciaires du corps à corps entre le bourreau et le « patient »...

Conférence Retour à la liste

...Ensuite, lle devient mécanique (dès 792 guillotine), électrique (U.S.A : haise électrique en 1890) et chimique U.S.A. : chambre à gaz en 1924, injection létale vers 1990). Modérée u temps des Lumières, la peine capitale st réfutée par Cesare Beccaria qui en pointe la cruauté morale t l’inefficacité répressive. Maintenue n France par la Révolution française avant l’abolition tardive e 1981, elle disparaît progressivement dès le XIXe siècle dans les régimes démocratiques (Genève, 1871).

L’Europe contemporaine est le seul espace au monde où elle est illégale dès 1983. Son abolition universelle serait à l’ordre du jour, car, selon l’exemple américain, les États réceptionnistes ont une criminalité de sang plus grave que ceux abolitionnistes. A paraître de Michel Porret : Les vestiges du crime: enquête et expertises médico-légales au temps des Lumières.

Michel Porret, professeur ordinaire d’histoire moderne à l’Université de Genève.


Référence site 
http://www.unige.ch/lettres/istge/hmo/Enseignants/Porret.html

Les rendez-vous à venir
Voir tous les événements entre le :
/ /  
et le :
/ /  

Info dernière minute 

 

Session automne 2017 du 7 octobre au 19 décembre 2017

 

 

 

 

 

 

« Octobre 2017 »
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Inscrivez-vous à la newsletter