Vous êtes ici : Accueil Agenda culturel Littérature: les limites de la liberté dans l’écriture

Littérature: les limites de la liberté dans l’écriture

Littérature: les limites de la liberté dans l’écriture samedi 19 septembre à 18h00 à l'Institut français d'Alger

Par Chawki Amari et Kamel Daoud, écrivains Modérateur: Nordine Azzouz, journaliste, directeur de la rédaction du quotidien “Reporters”.

Conférence Retour à la liste

Chawki Amari (né en 1964) et Kamel Daoud (né en 1970) sont presque jumeaux : ils sont tous deux journalistes/ chroniqueurs stars, commentant sans concession l’actualité de leur pays et suivis par un jeune public nombreux (notamment sur les réseaux sociaux).
Tous deux sont écrivains, auteurs de romans au succès incontestable et au lectorat fidèle.

Le premier est connu pour son humour féroce et son goût de l’absurde, le second pour son lyrisme rageur et prophétique.
Tous deux rivalisent d’insolence et de courage, tous deux semblent n’avoir aucune limite et tous deux enfin suscitent la polémique. Mais jusqu’à quel point sont-ils libres ?
Jusqu’où peuvent-ils pousser le curseur de la liberté de ton et de provocation?

 

Modérateur:

Nordine Azzouz, journaliste, directeur de la rédaction du quotidien “Reporters”.

Fermeture estivale 2018:

L'Institut français d'Alger sera fermé  du lundi 30 juillet au soir au samedi 1er septembre inclus.


Réouverture de l'Institut au public: dimanche 2 septembre à 8h 00.

Réouverture de la médiathèque au public : mardi 4 septembre 2018

**************

Une adresse de messagerie a été créée pour toute demande d'information concernant les cours de français : infos.dlf-alger@if-algerie.com

 

« Juillet 2018 »
Juillet
DiLuMaMeJeVeSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Inscrivez-vous à la newsletter
Les rendez-vous à venir
Voir tous les événements entre le :
/ /  
et le :
/ /