Vous êtes ici : Accueil Agenda culturel Faut-il désoccidentaliser l’humanitaire, pour construire un monde solidaire ?

Faut-il désoccidentaliser l’humanitaire, pour construire un monde solidaire ?

Faut-il désoccidentaliser l’humanitaire, pour construire un monde solidaire ? samedi 01 fevrier à 14h30 à l'Institut français d'Alger

Par Djamel Misraoui, expert, spécialiste de l'humanitaire musulman et de la question de la sécurité des acteurs humanitaires dans le monde musulman. En partenariat avec la Fondation Emir Abdelkader

Conférence Retour à la liste

Le temps où les ONG humanitaires étaient accueillies en sauveurs par les populations du tiers monde semble révolu. Depuis les années 90, la communauté humanitaire occidentale est de plus en plus prise pour cible, au sens propre du terme. On compte plus de 1000 humanitaires tués lors de plus de 500 attaques, durant des opérations, sans oublier certains de ses expatriés et de son personnel local qui ont été enlevés contre une rançon. Par ailleurs, la neutralité des ONG humanitaires occidentales semble, parfois, perçue moins crédible sur le terrain par les populations locales. Les différentes formes de liens entretenus par ces ONG, ou d’autres, avec l’Etat de leur pays d’origine, font que ces ONG sont suspectées de relayer leurs arrière-pensées politiques, économiques, religieuses ou culturelles. Les associations humanitaires aujourd’hui, quel que soit leur origine, se retrouvent à la croisée des chemins. Pour de nombreux acteurs, il y a urgence à lancer une réflexion éthique pour intégrer les facteurs socioculturels dans les projets. «  Sur les contextes d’intervention, il faut désormais tenir compte de la manière dont nous serons perçus ».
 

Djamel Misraoui, est aujourd’hui formateur à Humacoop et Référent solidarité internationale dans le monde musulman chez Grotius.fr

En partenariat avec la Fondation Emir Abdelkader

Conférence "POURQUOI LE MAGHREB EST ESSENTIEL POUR LA FRANCE" par Hakim El Karoui, normalien, agrégé de géographie JEUDI 19 OCTOBRE à 18h00à l'Institut français d'Alger.

Entrée sur carte d'accès, dans la limite des places disponibles. Réservation à l'adresse : rencontreavechakimelkaroui2017.alger@if-algerie.com

**************************

la réservation est limitée à 4 places pour tous nos évènements culturels.

***************************

Une adresse de messagerie a été créée pour toute demande d'information concernant les cours de français : infos.dlf-alger@if-algerie.com

 

« Octobre 2017 »
Octobre
DiLuMaMeJeVeSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Inscrivez-vous à la newsletter
Les rendez-vous à venir
Voir tous les événements entre le :
/ /  
et le :
/ /